Prévention et performance

La prévention, un facteur de performance et de rentabilité


La force et la richesse d’une entreprise reposent en grande partie sur les hommes qui la composent : si les grandes entreprises comptabilisent l’impact de l’absentéisme, pour une TPE ou un artisan c’est l’équilibre de l’entreprise qui peut être mis en jeu par l’absence d’un collaborateur ou de son dirigeant. S’engager dans la prévention des risques permet donc de limiter les accidents et ainsi, de fiabiliser et de pérenniser l’entreprise.

schema de prise en charge maintien en emploi

Actions de prévention : une rentabilité à 18 mois

Au-delà de la préservation du capital humain, selon différentes études la prévention en tant que démarche globale a un impact positif sur :

  • La productivité : un travail en sécurité est plus efficace sur une période analogue
  • Les achats : une meilleure maîtrise des ressources génère des économies
  • La qualité : les actions impactées par la prévention sont généralement en relation avec des améliorations liées à la qualité,
  • La marge : la modification de certains postes permet de développer le chiffre d’affaires et la marge de l’entreprise.

Ainsi selon une étude de l’OPPBTP, l’investissement en actions de prévention aurait eu pour les entreprises évaluées un rendement moyen (gains/coût) de 2,19€ avec un retour sur investissement dans un délai moyen de 18 mois.

OSTRA accompagne votre démarche globale de prévention

Avec une équipe de 200 personnes, OSTRA sait dépasser une vision trop souvent segmentée du risque au profit d’une approche globale afin d’offrir un service complet et de proximité : information générale, évaluation des risques, conseil, assistance et mise en œuvre sur tous les aspects de la prévention en santé au travail : médicaux, techniques, légaux…

Nos médecins du travail, interlocuteurs privilégiés de l’entreprise et des salariés, constituent le pivot d’une équipe pluridisciplinaire réactive et offrant des compétences multiples : médecins, assistantes, conseillers en prévention, conseillers maintien dans l'emploi, ergonomes, psychologues du travail, toxicologues, assistantes sociales … dont les actions répondent aux principes de transfert de compétences vers l’entreprise adhérente, un accompagnement gradué et adapté et la promotion de la démarche participative de prévention.

Contexte règlementaire des expositions professionnelles
 
Amiante
Exposition lors de travaux de retrait ou d'encapsulage de matériaux amiantés (encoffrement, peinture, imprégnation ...), et de toutes interventions sur des matériaux ou appareils susceptibles de libérer des fibres d'amiante
 
Plomb
La valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) réglementaire pour le plomb et ses composés est de 0,1 mg/m3, à ne pas dépasser en moyenne sur 8 heures. Les valeurs limites biologiques (VLB) à ne pas dépasser sont fixées à 400 µg de plomb par litre de sang pour les hommes et à 200 µg/l de sang pour les femmes.
 
Aux agents CRM
 
Agent biologique groupe 3/4
Les agents biologiques des groupes 3 et 4 sont ceux provoquant ou pouvant provoquer une maladie grave chez l’homme. Ils constituent un danger sérieux chez les travailleurs. Leur propagation est possible ou à risque élevé dans la collectivité.
Pour le groupe 3, il existe une prophylaxie ou un traitement efficace. Pour le groupe 4, ni prophylaxie, ni traitement efficace.
 
Risque hyperbare
Le milieu hyperbare est un lieu où la pression est supérieure à la pression atmosphérique (par exemple, sous l'eau, caisson hyperbare, enceinte de confinement de réacteur nucléaire, etc…)
 
 
Habilitation de conduite
Le CACES (Certificat d'aptitude à la conduite en sécurité) est un examen qui valide les connaissances et le savoir-faire d’un salarié pour la conduite en sécurité d’une famille spécifique d’engins (engin de chantier, grue, plate-forme élévatrice mobile de personnes ou chariot automoteur)
 
Travaux électriques sous tension
Les travailleurs qui effectuent des travaux sous tension sont titulaires d’une habilitation spécifique. Cette habilitation est délivrée par l’employeur après certification des travailleurs par un organisme de certification accrédité́.
 
Rayons ionisants
L'exposition professionnelle aux rayonnements ionisants survient lors de l'utilisation de sources radioactives scellées ou non scellées, lors de l'emploi de matières contenant des éléments radioactifs, utilisées pour d'autres propriétés que leur radioactivité, en présence de radioactivité naturelle sur les lieux de travail, ou à la suite d'un accident ou incident au cours d'un processus industriel.
 

Bloc information suivi : je suis

Sera remplacé par le contenu de la lightbox - ne pas retirer